Ensemble, faisons pousser une ferme

Ensemble, faisons pousser une ferme !
Les 3 axes de l' AMAP : écologiquement sain, socialement équitable et économiquement viable.

Chèvres

Calendrier prévisionnel 2013 des distributions
23/01/201326/06/2013
20/02/2013
annulée
24/07/2013
20/03/201328/08/2013
24/04/201325/09/2013
22/05/201323/10/2013

Visite à la ferme de Gabveau par l'équipe "fromage de chèvre". Lucienne, Marie et ses 2 filles Lauriane et Maëlle, et Agnès.
Rendez-vous était donné à la ferme de Gabveau mercredi 19 décembre 2012 à 9h30 pour faire connaissance avec Philippe BOSCARDIN et Bernadette VIGNOT, les producteurs de fromages de chèvres avec qui nous signerons un contrat dès le mois de janvier 2013.
Ils sont installés depuis plus d'un à Saint-Michel dans le Loiret, à 1h20 de Longpont en voiture par la N20.
Nous étions à peine arrivées que Philippe nous accueillait en nous annonçant qu'il venait d'aider une chèvre à mettre bas ses 2 chevreaux. Non sans difficulté d'ailleurs, car les chevreaux étaient un peu emmêlés ! Mais tout s'est bien passé, les petits et leur mère se portent bien.
Nous avons d'abord visité la chèvrerie. Les chèvres sont très affectueuses et recherchent le contact. Elles ne sont pas avares de caresses. Dur-dur, les petits sont séparés de leur mère. La séparation a lieu dès les premiers jours et même quelques heures après la naissance. Les chevreaux prennent ainsi l'habitude de prendre le biberon et non la tétée.

L'exploitation, à taille humaine, compte une soixantaine de chèvres et un bouc. Elles sont de différentes races (suisse, alpine et anglo-nubienne) ce qui garantit un lait de qualité. Elles sont nourries au foin et aux granules de luzerne.

Ils nous ont ensuite ouvert les portes de la fromagerie qui est en parfait état. On est restées sur le pas de la porte pour ne pas salir ! Nous n'avons pas pu assister à la fabrication des fromages, ils en font très peu pour le moment puisqu'il y a eu encore peu de naissances. La production sera bien lancée quand tous les chevreaux seront sortis en janvier; nous avons vu plusieurs chèvres avec le ventre bien plein. Bernadette et Philippe prévoient de produire 120 fromages par jour (contre 80 fromages par jour en 2010) pour fournir plusieurs AMAP. A noter que le petit lait est donné aux cochons de l'exploitation.

Après une petite dégustation, nous sommes reparties avec l'envie de revenir au printemps voir fonctionner l'exploitation. Les amapiens intéressés seront les bienvenus bien-sûr.

Rendez-vous pour les Amapiens des Prés Neufs le 23 janvier 2013, pour signer leur contrat et recevoir leurs premiers fromages.

Le blog de la ferme de Gabveau : http://leschevresdegabveau.blogspot.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire