Ensemble, faisons pousser une ferme

Ensemble, faisons pousser une ferme !
Les 3 axes de l' AMAP : écologiquement sain, socialement équitable et économiquement viable.

jeudi 21 janvier 2021

Partage de récolte du SAMEDI 23/01

Durant la période de couvre-feu à 18h, les partages de récolte ont lieu le samedi après-midi

Contenu de la part de récolte (sous réserve) :

Patate agria : 2kg

Patate de rab à trier (petites ou abîmées)

Carotte Bolling

Oignon

Poireau

Céleri rave

Chou blanc [petite part : chou Pakchoi]

Navet

Courge musquée de Provence ou longue de Nice

Salade : chicorée scarole [petite part : petite laitue]

Mesclun

Thym


Quelques nouvelles de la ferme :

Aujourd'hui, jour "carotte" ! : 4 rangs doubles semés.

Erwan a suivi lundi une formation avec André Savier, pionnier du bio en Île-de-France, frère de Louis Savier, cultivateur de Ballainvilliers et formateur d'Eliot Coleman, lui-même auteur d'un ouvrage fondateur de la permaculrure et de la culture en non-travail du sol. Erwan a pu valider et conforter par de nouvelles idées certains choix techniques, bien adaptés à son sol très argileux.

Grosses variations de température : du gel la nuit à 23° en journée sous serre, qui obligent nos maraîchers à être très réactifs pour voiler et dévoiler les cultures, afin d'éviter l'apparition de maladies.

mercredi 20 janvier 2021

Partages de récolte décalés au samedi

Attention ! Les partages de la récolte ont été décalés au samedi après-midi pour toute la periode du couvre-feu à 18h.

Tous les Amapiens des Prés Neufs ont dû recevoir un courriel et un SMS donnant les précisions.

mercredi 13 janvier 2021

Partage de récolte du 13 janvier 2021

Ce soir, nous Amapiens des Prés Neufs nous partagerons (sous réserve) :

Patate agria

Carotte dolciva

Poireau

Oignon

Betterave

Navet

Courge Sucrine du Berry

Chicorée (Pain de sucre ou Rubro)

Mâche ou mesclun

Aneth (un peu)

Persil (peut-être)

Le mot de notre paysan :

On est passé de bien froid -6 à chaud humide 9 degrés qui favorise les champignons et la gadoue. On s'organise pour relancer la saison, choix des variétés, des façons de cultiver... 

Sur une idée d'Hélène, une réalisation de la famille Keck en palettes récupérées pour prendre soin de notre cheffe de pointage tout l'hiver !


vendredi 8 janvier 2021

Recettes : Mais que puis-je bien faire de mon légume ?

Les fanes

En tartes, par exemple dans une quiche détournée : faites revenir 2 oignons et 1 paquet de lardons dans une sauteuse, j’y fais fondre un ou plusieurs bouquets de fanes, puis je mélange cette préparation avec 1 petit pot de crème fraîche, 3 oeufs, 1 sachet de comté râpé et du poivre. Je verse le tout sur une pâte brisée foncée dans un moule à tarte et je fais cuire pendant 35 minutes à 220 °C.

En salades si elles sont jeunes, très fraîches et bien tendres.

En soupes et veloutés (radis, navets, carottes, …)

Dans une omelette ou dans un flan : je les fais alors précuire à la vapeur.

En gratins : je cuis mes fanes à la vapeur, puis je les mélange avec de la béchamel, du fromage râpé et je saupoudre de chapelure avant de faire gratiner.

En pesto : je mixe finement les fanes de mon choix avec des fruits secs oléagineux (pignons, noix, amandes...), de l'huile d'olive, du parmesan et de l'ail.

Les tiges

En assaisonnement de plats, je les cisèle ou les émince, comme avec la ciboulette.

Je les utilise pour corser le goût des bouillons ou des papillotes (persil, coriandre).

Je parfume une huile avec (tomates).

La chair

Les idées ne manquent pas, Elle sont dans les fiches Mon légume dédiées sur le site.

Les pépins et les graines

Grillés au four ou à la poêle, après les avoir lavés et séchés.

Les cosses

En soupes et veloutés (petits pois, fèves) : j’y ajoute 1 ou 2 pommes de terre et quelques feuilles de menthe fraîche, en fin de cuisson, pour le parfum.

Attention : je préfère les moulins à légumes aux mixeurs pour bien éliminer tous les filaments, quelles que soient les cosses utilisées.

En purées : j’intègre des cosses bien cuites à une purée de pommes de terre.

En légumes d'accompagnement : cosses de fèves à la portugaise, cosses de fèves à la provençale cuites, ou encore cosses simplement poêlées.

Je prépare mes petits pois entiers en beignets, avec une pâte à tempura, s’ils sont très tendres.

Les épluchures

La peau est la partie la plus riche en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants.

En consommé : je le prépare dans les 3 jours qui suivent l’épluchage (ou je les congèle, râpés, dans un contenant hermétique) ; je fais revenir de l'oignon, du gingembre et les épluchures dans de l'huile d'olive, à feu fort, pendant une dizaine de minutes, j’y ajoute du bouillon de volaille, du poivre et du persil, je laisse cuire pendant une trentaine de minutes, puis je filtre et je déguste. Plus ou moins réduits selon les goûts, ils apporteront de la saveur aux pâtes, viandes,…

Simple, rapide et efficace, le résultat peut être surprenant.

En potage en complément d’un légume principal.

En chips, au four ou plongées dans de la friture.

Gratinées à la mode canadienne, les « potatoes skins », comme des coques à farcir au fromage fondu.

En tourte, avec celles des carottes par exemple.

En confiture ou en chutney, pour accompagner les viandes.

Internet regorge d’idées originales et de recettes plus précises, je ne les néglige pas.

mercredi 6 janvier 2021

Partage de récolte du 6 janvier 2021

Ce soir, nous Amapiens des Prés Neufs nous partagerons (sous réserve).

Certaines variétés ne sont présentes que dans la grande part, d'autres que dans la petite part. Sauf exception, les quantités sont inférieures dans la petite part à celles de la grande part. 

Patate

Carotte

Oignon

Poireau

Radis (+ navet pour la petite part)

Betterave Forono

Chou blanc

Courge

Chicorée

Blette

Mâche (grande part seulement)

Mesclun (petite part seulement)

Persil ?

Thym ?

Premier partage de récolte de 2021 et apparition de la "Petite Part"


Après 2 petites semaines de trêve, c'est la reprise ! Bienvenue à ceux qui nous rejoignent.

Démarrage d'une nouvelle saison avec une grande nouveauté : la "Petite Part". Erwan propose cette année la formule d'une "Petite part de récolte", qui va lui permettre de mieux répartir les quantités produites, selon l'arrivée à maturité. Et à nous Amapiens, de choisir pour l'année entre 3 formules selon ce qui nous convient le mieux :

- Grande part de récolte hebdomadaire

- Grande part en alternance (au sein d'un binôme, chacun prend une grande part une semaine sur deux)

- Petite part de récolte hebdomadaire

A noter : la "Petite part" est sensiblement plus importante que la moitié d'une "Grande part".

C'est un nouveau casse-tête supplémentaire pour notre paysan, mais qui va lui permettre de mieux répartir sa production destinée à l'Amap.

lundi 4 janvier 2021

A écouter : "La graine de mon assiette" (La Terre au carré)


Erwan nous signale l'émission spéciale du jour "La Terre au carré" qui développe des explications sur ce qu'est une semence et donne une vision de l'agriculture biologique dans laquelle il se reconnaît :

A écouter : https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-04-janvier-2021

A lire : https://www.editions-apogee.com/nature-environnement/622-la-graine-de-mon-assiette.html

De l'origine de l'agriculture et de ses semences à une invitation à changer le monde

de Véronique Chable et Gauthier Chapelle

Editions Apogée

À l’origine de toute alimentation venant de la terre, il y a une graine. Le grain de blé est à l'origine de notre pain, la graine de tomate à l’origine de nos salades, la graine de la luzerne mangée par la vache à l'origine de notre fromage, et une graine de raisin a été à l'origine de nos cépages et de notre vin.